viager lyon rochat

Le viager, définition :

Le viager immobilier
Tout d’abord, le mot viager tire son origine du mot « viage », qui signifiait en vieux français « temps de vie ».
Le viager a plus de 200 ans d’existence (code civil), mais son origine remonte sous l’empire Romain. Le viager est avant un mode de règlement d’un capital.
Le contrat dure le temps de la vie d’une personne et pas au-delà. 
Notre système de retraite par répartition fonctionne sous cette forme viagère. Certaines assurances sont calculées en fonction de l’âge, donc de la durée de vie de l’assuré.
 
Tout capital peut se transmettre avec un paiement viager. Le viager est un contrat aléatoire basé sur le temps de vie du vendeur.
Dans le cadre de la vente de biens immobiliers en viager, le support du paiement pendant la vie du propriétaire est le bien immobilier.
 
Le viager immobilier est une vente qui réalise deux contrats en un :
  • 1 contrat de vente d’immeuble ( Code civil art. 1582 à 1701),
  • 1 contrat de rente viagère ( Code civil art. 1968 à 1983).

La vente immobilière est régie par le droit commun et respecte les conditions légales.

Le contrat viager donne lieu à l’application des dispositions spécifiques de ce contrat aléatoire, au sens juridique même du terme (article 1964 du Code Civil).

Il existe deux grandes familles de viager :

Rochat viagers est présent depuis 1922 auprès des personnes souhaitant vendre un bien sous cette forme de vente.

Nous nous ferons un plaisir de vous expliquer les bonnes raisons de vendre en viager.

Rochat Viagers à Lyon est le partenaire confiance pour réaliser toutes vos démarches d’une vente en viager.

Comparer les annonces

Comparer